Histoire

histoire de sarzeau

En 1341, Jean III fonde un hôpital sur le territoire de Sarzeau. Sarzeau est à cette époque un lieu très fréquenté par les ducs de Bretagne qui habitent Saint-Gildas-de-Rhuys et qui viennent chasser dans la forêt aujourd'hui disparue. Sarzeau devient au XIVème siècle, une cité à caractère administratif et judiciaire : elle accueille en effet la sénéchaussée ducale. En 1790, son importance dans le Pays de Rhuys lui vaut le nom de Ville de Rhuys.

Autour du clocher carré de l'église de St Saturnin (1626), et de l'Hôtel de Ville qui fut construit au XIXè siècle (1845), le bourg de Sarzeau s'organise en commerces divers et vieilles maisons de pierre. On peut voir une lucarne ouvragée magnifique à côté de l'église ou bien encore, rue St Vincent, la maison où est né Alain-René Le Sage (homme de lettres du XVIIIe siècle). Le bâtiment des Trinitaires, où se trouve aujourd'hui l'Office de Tourisme, n'a rien perdu de l'importance qu'il avait au temps des pères de Picpus… C'est d'ailleurs sur la place des Trinitaires qu'a lieu, tous les jeudis matins, le plus grand marché de la Presqu'île.

Sur le rivage Sud de Sarzeau, la côte s'abaisse sur l'océan Atlantique en une succession de criques et de longues plages… D'Ouest en Est, on découvre le port de Saint Jacques, ses pêcheurs et sa plaisance, les plages de Roaliguen et de Kerfontaine et enfin, au delà de la pointe du Beg Lan, la magnifique et imposante plage qui s'étend de Suscinio à Penvins.
Avez-vous apprécié cet article, cette page ? Faîtes le nous savoir :